Les Huîtres Chagnoleau Roché, tout le savoir-faire ostréicole

Où acheter les huîtres de Chagnoleau Roché ?

La cabane Les Huîtres Chagnoleau Roché est ouverte toute l’année, de 8h00 à 21h30 pendant la période estivale.

Une agréable odeur d’iode se dégage et le paysage est à couper le souffle. Mylène vous conseille et vous confectionne les bourriches d’huîtres tout juste sorties de l’eau.

Vous habitez hors de la région ? Contactez la cabane et faites-vous livrer.

Retrouvez les huîtres Charente-Maritime de l’établissement Les Huîtres Chagnoleau Roché sur le marché de Périgueux les samedis et les dimanches matin.

carte marennes oleron

Un savoureux mélange de territoire, d’histoire et de savoir-faire

L’établissement ostréicole, Les Huîtres Chagnoleau Roché, se situe à La Tremblade, le long de l'estuaire de Seudre. La Tremblade fait partie des 27 communes de l’aire géographique Marennes-Oléron. Depuis l’époque romaine, ce territoire est reconnu pour la culture des huîtres. En effet, les anciens marais salants obsolètes pour les travaux des sauniers sont récupérés par les ostréiculteurs. Ils y creusent les claires pour l’affinage des huîtres. Ce milieu riche en phytoplanctons est idéal pour que les huîtres profitent et acquièrent leur jolie couleur bleutée et leur goût si unique, moins océanique.

Votre ostréiculteur respecte les différentes étapes de la création de l’huître. L’huître se reproduit l’été, les naissains sont placés dans des collecteurs pour un an, c’est le captage. L’année suivante, l’ostréiculteur effectue le détroquage. C’est-à-dire que les naissains, qui ont bien grandi, sont triés et placés dans les parcs d’élevage en pleine mer. Les jeunes huîtres y resteront deux ans, durant lesquels elles seront manipulées, surveillées et déplacées pour profiter au maximum des marais et des courants.

Vient ensuite le moment de l’affinage ou de l’élevage en claire. C’est l’élevage en claire ou simplement l’affinage en claire (la durée et la densité de la population dans la claire) qui vont déterminer les caractéristiques de l’huître.

Les huîtres Charente-Maritime

cabane Les Huîtres Chagnoleau Roché

La fine de claire et la fine de claire verte

Il existe deux sortes d’huîtres fines de claire. La fine de claire verte, et la fine de claire.

Ce sont des huîtres raffinées très appréciées des consommateurs. C’est une huître peu charnue, très délicate en bouche, car riche en eau. Les fines de claire vertes se nourrissent des microalgues, d’où leur couleur.

cabane Les Huîtres Chagnoleau Roché

La spéciale de claire

La spéciale de claire est sélectionnée par l’ostréiculteur pour sa concavité plus prononcée. L’huître est plus charnue et plus consistante que la fine de claire. Son taux de salinité est également légèrement supérieur.

cabane Les Huîtres Chagnoleau Roché

La pousse en claire

La pousse en claire est une huître dite haut de gamme. En effet, elle est affinée en très faible densité, au maximum 5 huîtres au mètre carré, pendant quatre à huit mois. Elle est facilement reconnaissable grâce à sa coquille en dentelle créée par les lignes de pousse. Cet affinage lui confère une fermeté inégalée et un goût du terroir prononcé.

cabane Les Huîtres Chagnoleau Roché

Le calibre

Plus le numéro est élevé, plus les huîtres sont petites.

  • N° 5 : de 30 g à 45 g
  • N° 4 : de 46 g à 65 g
  • N° 3 : de 66 g à 85 g
  • N° 2 : de 86 g à 110 g
  • N° 1 : de 111 g à 150 g
  • N° 0 : au-delà de 151 g

En règle générale, on estime qu’une huître numéro 3, de taille moyenne, est appréciée de tous. On utilise plus souvent les numéros 1 et 0 pour les recettes d’huîtres chaudes. À l’inverse, les numéros 5 sont consommés en dégustation.

Vous n’avez plus qu’à apprendre à les ouvrir !